Fin droits dif

La fin des droits DIF pour la formation est repoussé à Juin 2021

CPF : attention, vous risquez de perdre vos heures DIF de formation !

Transférer mes droits DIF acquis avant Décembre 2014, comment faire ?

D'abord, connaître l'état de vos droits à ce jour. Si ce n'est déjà fait, il vous faudra donc aller ouvrir un compte sur le site Mon Compte Formation, vos coordonnées et votre numéro de Sécurité sociale suffisent. Une fois votre compte ouvert, vous pourrez y accéder sur le web, mais aussi par des applications iPhone et Android gratuites.

Sur la page "Mes droits formation", vous pourrez retrouver l'état de vos droits, avec le détail de ceux issus des droits DIF, si leur migration a déjà été effectuée.

En revanche, si vous étiez salarié en 2014 et avant, que les droits issus du DIF sont affichés à zéro, et que vous ne les avez pas déjà utilisés, alors il est urgent d'agir.

La procédure est simple, à condition d'avoir les bons documents, ceux qui portent le solde de votre DIF à fin 2014. Il peut s'agir de vos bulletins de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015, ou de l'attestation de droits au DIF que vous aurait fourni votre employeur à la même époque.

Si vous aviez plusieurs employeurs simultanés, vous pouvez additionner les soldes entre eux. Et si vous étiez demandeur d'emploi, le dernier certificat de travail de la période 2009-2014 doit porter la mention du solde de vos droits au DIF. Et si vous n'avez aucun de ces documents, rapprochez vous de la DRH de vos employeurs de l'époque.

Un fois votre solde sous les yeux, il suffira d'aller dans la rubrique "Mes droits formation", puis cliquer sur "Saisir mon DIF" pour entrer le nombre d'heures dont vous disposez.

Après Juin 2021, vos droits non réclamés ne seront donc plus valables ou presque.

Tous les droits transférés à temps le seront à un taux assez avantageux, 15 euros de CPF crédités par heure de DIF déclarée. Si vous ne le faites pas dans les temps, le transfert sera fait automatiquement, mais pour seulement 1 euro par heure de DIF, autant dire plus grand chose.

Outre toutes les ressources disponibles sur le site, le ministère du Travail a également mis en place une hotline gratuite, au 09.70.82.35.50.